Les Anesthésiques (généraux)
 
Version Allemand Version Anglais
 

Anesthésiques est le terme collectif pour les préparations, qui restreignent les fonctions des cellules vivantes temporairement par la paralysie du système nerveux central. Le mot anesthésie a été introduit pour la première fois par O.W. Holmes en 1846, après la première démonstration de l'anesthésie à l'éther au Massachusetts General Hospital. De nos jours, l'anesthésie générale peut être cliniquement défini par quatre critères: amnésie (perte de rappel), analgésie (insensibilité à la douleur), l'hypnose (l'inconscience) et la relaxation musculaire. Outre ces anesthésiques généraux, qui sont également appelés les narcotiques, il y a les anesthésiques locaux.

Parmis aux les anesthésiques d'inhalation sont l'éther, l'halothane et le gaz hilarant. Injectées sont la kétamine et les barbituriques. Une orale d'admission involontaire se fait avec ce que l'on appelle les «Gouttes de K.O.».

L'impact des anesthésiques n'est pas clairement précisé jusqu'à aujourd'hui. L'inhibition de la respiration cellulaire dans les mitochondries est discutée.

Recherche personnalisée

 

 

 

Dernière modification: 30/07/2010 - IMPREINTE - FAQ