Les Barbituriques
 
Version Allemand Version Anglais
 

Désignation collective pour d'anciens sédatifs, hypnotiques et anesthésiques généreauxet, basés sur les dérivés de l'acide barbiturique. À l'exception du Phenobarbitone (Luminal®) les barbiturates ne sont pas plus longs emploient dans le thßerapie de l'humain, mais toujours pour le massacre de l'animal par surdosage. Voir le modèle de formule.

On différencie :

  • Les Barbituriques fonctionnants de plus long temps : comme Barbital (Veronal®, Medinal®), dont la concentration par jour seulement chutes de 15 à 20 pour cent, avec une dose moyenne de 0.25 à 0.50 gramme
  • Barbituriques fonctionnants long temps: comme Phénobarbital (Luminal®, Phenaemal®) et Méthylphenobarbital (Prominal®). Aujourd'hui, le phénobarbital est utulisé dans le traitement de l'épilepsie et surtout en anesthésiogogie. Dose moyenne : 0.1 à 0.2 gramme. Dans l'Urine le durée de preuve est jusqu'à 3 semaines.
  • Barbituriques fonctionnants de moyen long temps: Utilisé pour le sommeil continu. Heptabarbital, Cyclobarbital, Aprobarbital et Pentobarbital (Nembutal®, Medinox®), dose moyenne : entre 0.1 et 0.2 grammes
  • Barbituriques fonctionnants brièvement: Moyens endormis en chute, qui sont de nouveau séparés dans peu d'heures, comme Hexobarbital (Evipan®), dose moyenne de 0.25 à 0.5 gramme. Das l'Urine le temps de preuve est approximativement 24 heures.

Effet physiologique

L'effet physiologique des barbitones existe avec de basses doses dans calmer, avec des doses plus élevées dans le sommeil et avec les doses très élevées dans un état narcotique. En particulier avec les barbituriques agitent plus long ou long existe un effet secondaire non désiré en prétendu «excédent de coup», c.-à-d.. le matin suivant après le sommeil a libéré par les barbituriques est toujours de 80 à 90 % des substances actives dans l'organisme. Le sentiment de la fatigue et de la nonchalance causées de ce fait est souvent combattu avec du café ou les agents passionnants (réveillant des amines et/ou les amphétamines). Ainsi il peut venir à un cercle méchant d'un «sommeil combiné réveillant la manie centrale». Le danger principal existe dans un empoisonnement aigu: Inconscience, inhibition de souffle et mort par échec de cycle. Avec un abus plus long et chronique il vient à la dépendance physique avec des symptômes tels que des perturbations de cours, le tremblement de main, le flottement de paupière et une transpiration.

Effet psychologique

La dépendance psychologique devient clairement évidente par barness accru d'attraction et colère soudaine avec des intérêts et des commandes restreints.

Désintoxication

Occasionnellement il peut venir aux «tremens de démence» - comme l'alcoolisme.

Historique

L'acide barbiturique a été synthétisé en 1864 par Aldof von Bayer au jour de la Sainte Barbara qu'il a donné le nom.

Conrad electronique
Recherche personnalisée

 

 

Dernière modification: 16/02/2011 - EMPREINTE - FAQ